Texte à méditer :  Chien au chenil aboie à ses puces, Chien qui chasse ne les sent pas.   Proverbe Chinois

Présentation
BIOGRAPHIE ELEVAGE: Nos mâles ELEVAGE: Nos femelles ELEVAGE REPRODUCTION LES ETOILES du Triskel
Technique
EDUCATION CANINE LE LEONBERG LIENS MEDIATHEQUE BANNIERES
Webmaster - Infos
Ecrire à Joelle  Webmestre
Ajouter aux favoris  Favoris
Recommander ce site à un ami  Recommander
Version mobile   Version mobile
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

EDUCATION CANINE - Les chiots à l'école


Beaucoup de personnes pensent (à tort) qu'éduquer un chiot est une perte de temps... Malheureusement, à l'âge de la puberté (7mois), c'est là que les ennuis commencent et nous voyons arriver ces petits démons qui parfois terrorisent leurs maîtres...

Il faut alors une rééducation canine, souvent repartir à zéro et éduquer TOUTE la famille... Il faut savoir que certains mauvais comportements acquis avant 7 mois sont quasi irrémédiables.

Certains maîtres provoquent eux mêmes des comportements inadaptés, souvent par ignorance mais parfois volontairement, (exemple: le chiot dort dans la chambre, monte sur les lits, les fauteuils, sur les genoux, mange à table avec la famille... OUI! vous avez bien lu! etc... C'est tellement rigolo, un chiot qui aboie pour prendre la place du maître sur le fauteuil: le pauvre bébé s'installe alors pour toujours à la place du maître et celui-ci s'assoit désormais sur le tapis du chiot...

A l’heure où la psychose des chiens dangereux fait la Une de l’actualité, il est maintenant devenu indispensable de revenir à la case départ quant à la manière d’éduquer nos chiots. Et il faut les éduquer!
Dans le domaine du chien, on rencontre tellement de problèmes, TOUJOURS PROVOQUES PAR L'HOMME qu'il est largement temps de sonner l'alarme....Ne laissez pas votre chiot devenir un petit délinquant. L’éducation du chiot doit se faire en douceur et de bonne humeur.

D'autres problèmes fréquemment rencontrés, sont aussi, les mauvais contacts: enfants et canidés.

Apprendre à l’enfant les gestes de base, en DOUCEUR et avec AMOUR, permet d’éviter l’instinct de survie chez le chiot (et plus tard chez le chien adulte) ce qui pourrait engendrer la morsure, l’agressivité, voire même pire: une vie d'enfer.

Eduquer son chien permet de vivre heureux avec lui en toute quiétude, en osmose, d'établir une confiance mutuelle...

ATTENTION, la science infuse n'existe pas, le risque zéro non plus ! Nous devons toujours nous remettre en question...

Il y a quelques années, nous sommes devenus Educateurs Canins, un peu par hasard, mais quelque chose en nous était inné... Nous pratiquions la méthode classique, tourner en rond dans les rings munis d'une "pouet" pour faire obéir les chiens adultes... Mais cela ne nous convenait pas... Il nous manquait quelque chose... Nous pensions déjà qu'il fallait déjà commencer par le début: Eduquer les chiots et leurs maîtres.

Puis, un jour nous avons entendu parler de Joseph ORTEGA... Qui était ce personnage qui éduquait les chiots à deux mois? Sans laisse et sans collier ?

Joseph ORTEGA: Spécialiste Français (enfin un!) de l’Ethologie de terrain par l’observation des loups sauvages.

  • Juge International, pratiquant des sports canins au plus haut niveau.

  • Formateur pour la SCC et la CNEAC des moniteurs de Club, pour les éducateurs de chiens guides d’aveugle ou de chiens d’assistance pour handicapés, pour les chiens de pistage et de détection, les éleveurs, les comportementalistes, etc.

  • Fondateur de la Société d'Ethologie Animale en 1990 ASBL déclaré au J.O. n°515-90.

  • Fondateur d'Animonde - Société internationale d'étude du comportement animal déclaré en Belgique en 1996.

Il a mis au point en 1979 une méthode naturelle, à laquelle la France de cette époque était très réfractaire, il était plus facile aux caïds à gros bras de tirer sur la laisse (ne pas ce sentir visé !), plutôt que d'apprendre à leur chien la douceur. Cette réticence a duré pendant toutes ces années...
Puis petit à petit, notre esprit français a commencé à s'ouvrir et à s'apercevoir qu'effectivement, l'éducation dès deux mois (3 semaines pour les éleveurs) donne de meilleurs résultats sur le comportement des chiots et surtout elle est sans contrainte. Enfin, depuis très peu d'années, la METHODE NATURELLE arrive en France à petits pas...

Mr ORTEGA a passé de longues années à observer, les comportements naturels de la louve avec ses petits à l'état sauvage. Partant de là, il a mis au point sa méthode naturelle sur le principe de la régurgitation.
Il a une connaissance parfaite de l'animal domestique et du loup...

stage de Joseph ORTEGA à Annonay, TOD'JOY à 3 mois...



Nous sommes donc partis avec notre petite TOD'JOY qui avait 3 mois à ce moment là, à Annonay dans l'Ardèche, faire le stage de «l'école des chiots» de M. ORTEGA.
Ce que nous avons appris ce jour là, a complètement changé notre manière d'éduquer nos chiots et nous a projetés à la "case départ".... Une trentaine de bébés chiots de 2 à 7 mois, mélangés à quelques chiens adultes, en totale liberté, sans collier et sans laisse, ne s'étant jamais vus... Une merveille... Aucune agressivité n'a régné durant ce stage de deux jours, tous les chiens ont appris l'éducation en douceur, motivés par la récompense, le assis, couché, rappel au pied, suite au pied, sans aucune contrainte, en osmose, dans la joie la plus complète, avec le jeu et l'amour du maître.

Et là, révélation! Nous avions trouvé ce qui nous manquait!...

Bien sûr, l'expérience que nous avions acquise à notre club canin avec la méthode classique nous a permis de mieux cerner le chien et d'appliquer encore mieux la méthode naturelle avec les chiots.

Au fil des mois, nous avons travaillé la Méthode Naturelle au sein d'un club d'éducation canine.
Puis un jour nous avons décidé de créer notre propre école, avec les encouragements de Joseph ORTEGA. Après avoir investi dans un parcours d'éducation Découverte, créé par ANIMO'CONCEPT, nous faisons découvrir aux maîtres "les Chiots à l'Ecole".... Et cela marche super bien ! Les maîtres sont heureux de constater les progrès importants que fait leur chiot... Le plus difficile est de les convaincre de procéder au quotidien à l'éducation de leur bébé par flash pour éviter l'isolement et la désocialisation (moins de deux semaines d'isolement suffisent pour provoquer la désocialisation).


Enfin! La France commence à comprendre que le plus important n'est pas le "caïd que l'on trouve au bout de la laisse", mais l'éducation du chiot en douceur et ce, dès deux mois pour les maîtres et au moment du sevrage à TROIS SEMAINES pour l'éleveur...

Merci à toi JO pour tout le travail que tu fais depuis des années sur les chiens dans le cadre de l'utilité publique!...



Date de création : 17/11/2006 @ 17:45
Dernière modification : 04/04/2007 @ 07:50
Catégorie : EDUCATION CANINE
Page lue 13866 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page

Réactions à cet article


Réaction n°2 

par gauthier le 15/03/2009 @ 16:38

une journee formidable avec des gens formidables

vivement samedi prochain

nicole jean louis et dharma la " flateuse"


Réaction n°1 

par martin le 13/08/2008 @ 20:56

Bonsoir,

J'ai été très interéssé par cette lecture et suis tout a fait d'accord avec. Je suis moi meme éleveur canin depuis 1988, et j'essaie, dans la mesure du possible d'éduquer les futurs maitres sur la façon d'élever leur chiot, mais c'est très dur, certains sont bornés et font n'importe quoi, ensuite ils viennent se plaindre du conportement du chien adulte. C'est vrai qu'en France nous avons du retard a ce sujet. Espèrons que ça change. Nous, éleveurs pro nous sommes partant. Je vous remercie  S.MARTIN


Google Translation

 

La Pension canine
LES DANGERS
galerie photo
Préférences

 Nombre de membres 39 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )
Recherche




^ Haut ^

  Site créé avec GuppY v4.5.19 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.04 seconde