LA TOUX DES CHENILS

Ah! Les vacances, la pension, les rencontres…
…Mais pas la toux de chenil!
La trachéo-bronchite infectieuse… kézaco??????

    La grippe canine, trachéo-bronchite souvent appelée « toux de chenil » est une maladie des voies respiratoires hautement contagieuse, souvent causée par une où plusieurs variétés d’organismes bactériens. La maladie se transmet par voie aérienne. Les symptômes débutent 3-4 jours après la contamination.

Des recherches récentes ont démontré que la bactérie Bordetella et le virus Parainfluenza canin sont deux des causes principales des maladies respiratoires chez le chien.

Ces organismes s’attachent aux parois de la trachée et causent des irritations, le symptôme principal est une toux très forte et douloureuse, extrêmement contagieuse, avec des reniflements, des écoulements du nez, des yeux et des éternuements qui peuvent durer de quelques jours à quelques semaines.

L’animal donne l’impression de vouloir cracher, la toux est déclenchée par l’effort (jeux, course …), l’excitation, l’humidité ou une pression sur la trachée (collier).

L’état général du chien, par ailleurs reste bon. Il peut pourtant y avoir des complications : fièvre, perte de l’appétit.

 

Les chiens qui en sont affectés peuvent répandre la maladie pour plusieurs semaines.


Il y a aussi quelques cas rapportés d’infection à d’autres bactéries et virus, mais ceux-ci sont plutôt rares.

TOUS les chiens peuvent être porteurs de ces microbes, sans signes apparents.


La maladie peut évoluer vers une pneumonie, beaucoup plus grave.


Le traitement est possible, mais long, votre vétérinaire prescrira les médicaments nécessaires. Selon que la toux est sèche ou grasse, il prescrira un anti-tussif, des anti- inflammatoires, mais également des antibiotiques. Bien que ceux-ci n’agissent pas sur les virus, ils sont actifs sur les bactéries et préviennent les surinfections. Dans certains cas, il pourra ajouter des broncho-dilatateurs afin d’aider le chien à mieux respirer. De plus le chien devra rester au repos.

Avec un traitement vétérinaire, une toux de chenil se guérit en une quinzaine de jours, ce qui est problématique, c’est la courte durée d’incubation et l’extrême pouvoir de contagion.

 

Tous les chiens d’un chenil se mettent à tousser,
ce qui exige:
  • La mise en quarantaine de tout chien atteint de toux, il faut le séparer des autres pour éviter une contagion massive des chiens en contact avec lui.
  • Revacciner le plus tôt possible tous les chiens qui ont eu contact avec le tousseur au moyen du vaccin spécifique.
  • Les locaux et ustensiles devront être nettoyés et désinfectés.

   Si la toux n’est pas traitée à temps, des cas mortels peuvent se produire pour les plus faibles : les chiots et les vieux chiens.

Les jeunes chiens qui ont été atteints de la toux de chenil peuvent rester faibles de la trachée, des bronches et des poumons, toute leur vie. Chez les chiots, la maladie peut voir des effets plus sévères et des répercussions à plus long terme.

Des recherches récentes ont démontré qu’un chiot exposé a une trachéo-bronchite pourrait voir le développement de son système pulmonaire diminué.

Bien que cette maladie concerne tous les propriétaires de chiens, les propriétaires de chien de travail devraient porter une attention encore plus grande. Comme cette maladie affecte le développement du système pulmonaire, en termes plus simples, diminuent la capacité des poumons, l’animal lors de gros efforts physique perdra donc de l’endurance. Cette diminution du développement des poumons affectera la vie du chien toute sa vie durant.

Un chien se remettant de la toux du chenil peut avoir les dents abîmées par les antibiotiques.

 

Les lieux de rencontre:


Les moments les plus propices à l’infection sont les occasions où les chiens se rencontrent:

 

Même les chiens qui ne quittent pas leur propre environnement peuvent êtres touchés par ces virus.


Les endroits les plus fréquents où l’on peut retrouver la « toux de chenil » sont:

  • Les expositions canines
  • Les pensions canines
  • Les clubs canins et les terrains d’entraînement
  • Les Ecoles des Chiots
  • Les animaleries
  • Les hôpitaux et cliniques vétérinaires
  • Les chenils d’entraînement
  • Les instituts de recherches
  • Les sociétés humanitaires
  • Les chenils d’accouplement
  • Les courses de chiens
  • Au cours d’une chasse, d’une promenade en forêt.
  • Et même sur les aires de jeux, les bacs à sable…
  • Sans oublier les élevages (petit ou grand) ou l’hygiène est limite.

Votre compagnon peut donc être en contact avec cette maladie en de multiples occasions.

Mieux vaut donc prévenir que guérir, penser à le protéger en le vaccinant cela évitera à votre chien souffrances et douleurs.

Tous les chiens devraient êtres vaccinés contre la « toux de chenil » lors de leur vaccination annuelle

 

La vaccination pour protéger votre chien.


La vaccination est un moyen facile, sûr et efficace de protéger son chien. La vaccination est nécessaire avant tout risque d’infection.

Sachez qu’une méthode originale existe:

La vaccination par voie intranasale.

Le vaccin NOBIVAC KC est alors administré dans la narine du chien par le vétérinaire.

Cette technique est aussi très efficace. En effet, les microbes sont neutralisés dès leur entrée au niveau des voies respiratoires (nez-gorge).

Effet très rapide: la protection contre Bordetella bronchiseptica est active très rapidement après la vaccination (72 heures) . Cela permet de protéger l’animal même lorsqu’on y pense au dernier moment!

Avec le vaccin par voie intranasale NOBIVAC KC, on peut vacciner tous les chiens, les chiots même très jeunes, les chiennes en gestation.

Le vaccin peut-être fait  à des chiots aussi jeunes que 2 semaines, le plus important, c’est qu’il n’interfère pas avec les anticorps que le chiot à reçu de sa mère et donne une importante protection au chiot durant la période de croissance cruciale des premiers mois de sa vie alors que ces anticorps provenant de la mère seront remplacés par le propre système immunitaire du chiot.

Le vaccin est actif au bout de quelques jours, prévoyez donc un délai d’une semaine si vous devez mettre votre chiot en contact avec d’autres animaux.

 

**********


Comme nous le disions plus haut: TOUS les chiens peuvent être porteurs de ces microbes, sans signes apparents.

A la PENSION CANINE du TRISKEL de STEMIDOR, nous exigeons la vaccination de la toux de chenil, par voie intranasale NOBIVAC KC (voir conditions sanitaires), ce qui est parfois mal compris par les propriétaires de chiens, écoutant leur vétérinaire, parfois peu scrupuleux, les induisant en erreur et prétextant que leur chien est couvert de tous risques par la vaccination annuelle!

CE QUI EST TOTALEMENT FAUX!

Par contre, ces mêmes vétérinaires proposent à leurs clients un autre vaccin de toux de chenil, qui, en première vaccination exige un rappel 1 mois après, pour que le chien soit totalement immunisé, donc deux visites, deux fois plus de frais!!?? Ou leurs disent qu’ils ne peuvent pas faire ce vaccin en même temps que les autres (donc encore une visite), ce qui est faux aussi.
 

Dans les deux cas, les vaccins sont VALABLE 1 AN, bien faire le rappel tout les ans.


    Cette exigence reflète le professionnalisme de notre travail et devrait être accueillie positivement pour la sécurité de TOUS les chiens et la tranquillité des propriétaires.
Le vaccin devrait être administré au moins une semaine avant le séjour de votre animal.
AUCUN CHIEN NE RENTRE EN PENSION SI IL N’EST PAS A JOUR DE TOUS SES VACCINS, Y COMPRIS LA RAGE

 

    A l’ELEVAGE du TRISKEL de STEMIDOR, tous nos chiens sont vaccinés contre la toux de chenil pour la tranquillité de tous et pour que les bébés chiots qui naissent chez nous, aient le moins de risques possible…

 

Acquéreurs de chiots et de chiens protéger vos compagnons contre ce fléau qu’est la toux de chenil.


Un chenil, une pension, un élevage même les mieux tenu, peuvent être exposés à la contamination et tous les chiens peuvent être atteints, vu que les chiens vecteurs ne peuvent être décelés s’ils ne présentent pas de symptômes de toux ou si ils sont mal vaccinés.

 

GARDEZ CEPENDANT TOUJOURS A L’ESPRIT QUE LE RISQUE ZÉRO N’EXISTE PAS
Et que, parfois même avec un maximum d’hygiène des accidents peuvent arrivés.