LA RAGE

« FAIRE VIOLENCE”

dans la langue sanskrite

Existe-t-elle encore?? La vaccination est-elle nécessaire?? Est bien OUI!!

La pension canine du TRISKEL de STEMIDOR demande, sans détour, la vaccination de tous les pensionnaires contre la rage.

*********

La rage est une maladie aussi vieille que l’humanité, et très tôt on a fait le lien avec les morsures d’animaux (spécialement les chiens).

chauvesouris.jpg

    La rage est une encéphalite provoquée par un virus (rhabdovirus). Cette maladie infectieuse touche les mammifères (CHIENS, CHATS, RENARDS et CHAUVES-SOURIS) et l’homme.

La rage est une maladie mortelle

transmissible à l’homme, qui atteint le système nerveux et prend une forme paralytique ou furieuse.

    Chez l’homme, cette maladie est toujours mortelle et se contracte au contact d’un animal enragé, par morsure, griffure mais également par léchage ou contact d’une plaie.

    En Europe occidentale, le vecteur le plus important du virus est le renard. Il le transmet à d’autres animaux sauvages ainsi qu’aux animaux domestiques. Il n’y a pas de transmission par les oiseaux, les reptiles, les poissons, les insectes, etc……..

 Elle fait donc l’objet d’une surveillance sanitaire stricte qui impose la vaccination dans tous les départements déclarés infectés.

Il n’a pas été observé de transmission inter humaine de rage en dehors de cas exceptionnels faisant suite à une greffe d’organe ou de tissu (cornée) prélevés chez un sujet décédé de rage sans que le diagnostic ait été fait.

Le virus est transmis à l’homme par la salive d’un animal atteint de rage lors d’une morsure, d’une griffure ou d’un léchage sur une blessure, une lésion cutanée récente ou un emuqueuse. Le virus ne traverse pas la peau saine. Il est important de savoir que la salive de l’animal atteint contient du virus rabique une semaine avant l’apparition des signes de la maladie.Les signes sont très variables. Il s’agit d’une encéphalite, c’est à dire une infection du cerveau, qui peut se présenter sous deux formes : l’une paralytique, l’autre furieuse. S’y associent deux signes caractéristiques mais pas toujours recherchés : la phobie de l’air et la phobie de l’eau.

L’incubation chez l’homme est de durée variable, en moyenne de 30 à 45 jours. On a observé des cas avec une incubation plus courte chez des personnes qui avaient été massivement contaminées lors de morsures multiples au visage ou au cuir chevelu, ou inversement très longue.

La rage est mortelle dans 100% des cas et le décès survient en quelques jours après le début des signes cliniques.

rage2.jpeg
        En cas de morsure par un animal :

Il faut nettoyer soigneusement la plaie à l’eau et au savon, puis rincer abondamment, et appliquer une solution antiseptique.

Il faut ensuite consulter un médecin qui vérifiera votre vaccination contre le tétanos (re-vaccination si besoin) et pourra prescrire une antibiothérapie. Il décidera de vous adresser à un centre anti-rabique si nécessaire.
 

– En ce qui concerne l’animal :

Si le propriétaire de l’animal est identifié, le chien doit être mis sous surveillance vétérinaire (15 jours).
Si l’animal est retrouvé mort, le cadavre est adressé à la Direction des services vétérinaires (DSV) qui l’envoie pour diagnostic de la rage à un laboratoire agréé.
 
La vaccination est décidée par le centre antirabique. Elle consiste en plusieurs injections intramusculaires réparties sur un mois. Elle est bien tolérée. Elle doit être effectuée le plus rapidement possible après l’exposition et est parfois associée à une sérothérapie antirabique. Elle n’a plus d’intérêt à partir du moment où les symptômes de la maladie sont apparus. Chez certains professionnels qui risquent d’être exposés de façon répétée (vétérinaires, gardes-chasses, équarrisseurs, …) le vaccin est proposé systématiquement à titre préventif.
 

rage1.jpg

Les Français aiment les chiens : on en compte en effet près de 8 millions dans l’hexagone, mais ces animaux n’aiment pas toujours les Français… Car, même s’il est sensé être le meilleur ami de l’homme, il ne faut pas oublier que le chien n’en reste pas moins un animal carnivore et donc, potentiellement dangereux.

Depuis 1999, une loi précise qu’il y a deux catégories de chiens dangereux. Le pit-bull appartient à la première catégorie, celle des chiens d’attaque. La deuxième catégorie est celle des chiens de garde ou de défense, comme les rottweiler. 80 000 chiens sont classés au tableau des races dangereuses, et on estime à 500 000 le nombre de personnes sont mordues chaque année. La plupart du temps, ce sont les enfants qui se font mordre, et le plus souvent au niveau de la tête, du cou ou des membres. La gueule de l’animal peut contenir des microbes, qui vont contaminer la plaie. La première infection à laquelle on pense, c’est bien sûr la rage.

Les propriétaires d’animaux des deux catégories doivent répondre à un certain nombre de critères : ils doivent être majeurs, déclarer leur chien en mairie, les museler en public et les faire vacciner contre la rage (alors que ce n’est plus le cas pour les chiens non dangereux). Et la loi est encore plus stricte avec les propriétaires de chiens d’attaque. Leur stérilisation est, par exemple, obligatoire.

Mais l’agressivité d’un chien ne dépend pas seulement de sa race, ni de la grosseur du chien, c’est en général l’éducation qui conditionne le comportement.

rage3.jpeg rage4.jpeg

Pendant longtemps, la vaccination contre la rage a été obligatoire dans un certain nombre de situations ; aujourd’hui, il faut savoir que la vaccination des chiens et des chats contre la rage n’est plus obligatoire depuis janvier 2008 pour faire garder votre animal dans une pension canine, exposition canine, séjourner dans un camping, centre de vacances ou hôtel. Sauf pour voyager, séjourner à l’étranger et pour les chiens de 1ère et 2ème catégorie.

DOMMAGE !

Car la rage reste une maladie mortelle.

Dans tous les cas de figure et quoi qu’en disent certains vétérinaires,

LA VACCINATION CONTRE LA RAGE est OBLIGATOIRE et le RESTERA A NOTRE PENSION CANINE DU TRISKEL DE STEMIDOR,

Ces précautions (POUR TOUS) sont prises car la rage est la seule maladie transmissible à l’homme et mortelle.

rage5.jpeg
La vaccination contre la rage n’implique qu’une seule injection lorsque le chiot a 3 mois et un rappel annuel ensuite….

Bien peu de choses en fait pour la tranquillité de tous.

Un cas de rage a été diagnostiqué le 26 février 2008 en Seine et Marne, c’est pas si loin…..

Un autre cas de rage a été constaté le 2 novembre 2008 à Pont de Beauvoisin en Savoie, à 10 km de chez nous!! Cela n’a pas été médiatisé, dommage!

Ce chiot de 4 mois, errant, recueilli en Espagne venant du Maroc, a été euthanasié ainsi que deux autres chiens et un chat.. 23 personnes ayant été en contact avec ces animaux ont été vaccinés et sont toujours suivis.

Sans commentaires…..