Archives de catégorie : Le léonberg

LES EXPOSITIONS DE BEAUTÉ

Les expositions canines de beauté sont l’occasion pour tous les heureux propriétaires de présenter leurs chiens de race devant un juge experts.

 Ils existent 2 types d’exposition de beauté:

  • Celle organisée par les sociétés canines régionales qui rassemble toutes les races

  • Celles organisées par un club de race: Nationale d’élevage et Régionale d’élevage.

Les expositions permettent aux professionnels et aux particuliers de se rencontrer, les premiers pouvant donner des conseils sur l’éducation, la santé, aux particuliers  venus présenter leur chien plus simplement pour se faire plaisir.

Elles sont l’occasion de voir de beaux chiens et contribue à l’amélioration d’une race puisque les chiens jugés reçoivent des qualificatif qui aident leurs éleveurs dans leur choix d’étalon par exemple ou de travail sur les lignées.

Pour engager votre chien, il vous faut:

Demander une feuille d’engagement auprès de la Société Régionale Canine organisatrice. Envoyer les photocopies de certificat de vaccination contre la Rage pour les chiens provenant de l’étranger ou de départements infectés ou déclarés menacés jointes à votre feuilles d’engagement. Une fois que vous avez reçu la confirmation de l’inscription de votre chien, il vous faut vous préparer à cet événement pour présenter votre chien sous son meilleur jour. Il doit être en bonne santé et en forme.

Vous pouvez aussi vous engagez par internet (cédia.fr)

Votre chien devra évoluer dans le ring sans être apeuré par la foule massée aux abords du ring.

Il devra aussi se laisser examiner les dents par le juge.

Aussi il faudra que vous l’ayez habituer avant car il est très décourageant pour un néophyte de voir son chien refuser d’avancer par exemple ou de s’enfuir du ring pour se réfugier dans les jambes de votre ami resté à l’extérieur du ring!

Les chiens concourent dans différentes classes:

CLASSE OUVERTE : à partir de 15 mois.

CLASSE INTERMÉDIAIRE : pour les chiens âgés de 15 à 24 mois.

Cette classe peut donner droit à l’attribution du qualificatif EXCELLENT.

 CLASSE JEUNE : Pour tous les chiens de 9 à 18mois.

CLASSE CHAMPION DE BEAUTÉ : Réservée exclusivement aux chiens déclarés Champions de Beauté Nationaux des Pays Membres de la FCI et Champions internationaux de la FCI (préciser la date d’homologation) âgés de 15 mois au jour de l’ouverture de l’exposition.

CLASSE TRAVAIL : pour les sujets détenteurs de la carte «classe travail» délivrée par le club de race.

 CLASSE VÉTÉRAN : au moins 8 ans.

 CLASSE BÉBÉ: pour les chiens âgés de 6 à 9 mois. Cette classe ne donne pas droit à un qualificatif ; le juge formule simplement une appréciation écrite.

 CLASSE BOUT DE CHOU : pour les chiens âgés de 3 à 6 mois. Cette classe ne donne pas droit à un qualificatif, le juge formule simplement une appréciation écrite.

CLASSE D’ÉLEVAGE : Pour trois chiens, sans distinction de sexe, déjà engagés dans une classe individuelle, nés chez le même producteur, mais pouvant appartenir à des exposants différents. Ils seront jugés sur l’homogénéité du lot.

CLASSE REPRODUCTEUR: Chiens ou chiennes accompagnés d’au moins 3 de leurs descendants déjà engagés dans une classe individuelle.

Le juge va décerner des qualificatif aux chiens. Pour les classes  INTERMÉDIAIRE, OUVERTE, JEUNE  les qualificatifs possibles sont les suivants:

  1. Excellent pour un chien se rapprochant de très près du standard de sa race présenté en parfaite condition et possédant les caractéristiques de son sexe.

  2. Très Bon pour un chien parfaitement typé, équilibré dans ses proportions, en bonne condition physique qui a quelques défauts « véniels » mais non morphologiques

  3. Bon pour un chien possédant les caractéristiques de sa race mais accusant des défauts non-rédhibitoires.

  4. Insuffisant pour un chien « typé » mais sans qualités notoires et, ou, pas en bonne condition physique.

Pour les classes INTERMÉDIAIRE, OUVERTE, JEUNE, le juge classe les 4 meilleurs chiens.

Pour les classes PUPPY, le juge examine les chiens et donne une appréciation d’ensemble en attribuant soit un Très Prometteur, Prometteur, ou  Assez Prometteur.

A la fin de la journée des jugements individuels, le juge attribue quelques certificats aux meilleurs:

  1. Le CACS, Certificat d’aptitude de championnat, est remis au meilleur mâle et à la meilleure femelle après la confrontation des deux premiers Excellent des Classes Ouvertes.

  2. Le RCACS, Réserve du Certificat d’Aptitude du Championnat, est remis au chien et à la chienne classés deuxième derrière le titulaire du CACS.

  3. Le CACIB, Certificat d’Aptitude au Championnat international de Beauté, est remis après confrontation des premiers EXCELLENT Classe Champion de Beauté avec des chiens ayant obtenu le CACS et le RCACS. Le CACIB n’est attribué que dans les expositions internationales agréée par la Fédération Cynologique Internationale (F.C.I.).

  4. Le RCACIB, Réserve du Cerficat d’Aptitude au Championnat international de Beauté, est remis au chien et à la chienne classés deuxième derrière le titulaire de CACIB.

Pour passer la meilleure des journées possibles, prévoyez tout de même quelques sièges, un bon casse-croûte, un appareil photos et soyez fair-play face aux décisions du juge.

***************

CONDITIONS A REMPLIR POUR L’OBTENTION D’UN TITRE DE CHAMPION :

CHAMPION de FRANCE

* Résultats d’expositions pris en compte :

 – 1 C.A.C.S à l’Exposition Nationale de Championnat de France ou à l’Exposition Nationale d’Elevage (CLUNY ou ROMORANTIN)

– 1 C.A.C.S obtenu dans une Exposition Spéciale de Race
– 1 C.A.C.S obtenu dans une Exposition comptant pour le Championnat International (C.A.C.I.B)

 Ces 3 C.A.C.S doivent être obtenus avec 3 juges différents

Les 2 derniers C.A.C.S devront être obtenus dans un délai maximum de 2 ans après l’exposition de Championnat ou la Nationale d’Elevage

 * Etre titulaire du T.A.N

 * Disposer d’une attestation de lecture officielle de la radio de dysplasie cotation A ou B exclusivement

 * Disposer de l’Identification Génétique

 CHAMPION INTERNATIONAL

 * Résultats d’Expositions pris en compte :

 – 4 C.A.C.I.B obtenus dans 3 pays différents avec 3 juges différents (quel que soit le nombre de concurrents)

Les C.A.C.I.B doivent être obtenus dans une période minimum d’1 an et 1 jour

leoexpo.jpg

LA GRILLE DE SÉLECTION

Grille de sélection à compter du 24 janvier 2016.

Niveau 1 Sujet : Confirmé

LOF complet (les chiens inscrits à titre initial ne sont pas admis)

  • Confirmation.

Niveau 2 Sujet : Reconnu

Niveau 1 plus :

  • Soit justifier du TAN (Celui-ci peut être passé à partir de 15 mois minimum. Il n’y a plus de limite d’âge maximum.) Soit d’un brevet de travail ou équivalent dans une discipline autorisée pour la race.

  • Justifier du qualificatif «Très Bon» ou «Excellent» attribué dans une exposition organisée sous l’égide de la S.C.C. Ces qualificatifs peuvent être obtenus en classe Intermédiaire, Ouverte, Travail, Champion ou Vétéran.
  • Justifier d’un certificat de lecture de radiographie en matière de dysplasie coxo-fémorale (stades acceptés : A, B ou C). La radiographie des coudes est dorénavant exigée à ce niveau. (stades acceptés : 0, SL ou 1)
  • Identication génétique

    Niveau 3 Sujet : Sélectionné

    Niveau 2 plus :

    • Radiographie des hanches, stades acceptés : A ou B.
    • Radiographie des coudes, stades acceptés : ED0 à ED1.
    • Identication génétique
    • Soit, justifier du TAN et d’un qualificatif «Excellent» obtenu en classe Intermédiaire, Ouverte, Travail, Champion ou Vétéran dans l’une des expositions suivantes :

    *  Nationale d’élevage.

    *  Régionales d’élevage.

    *  Spéciales de race.

    *  Championnat de France.

    • Soit, justifier d’un brevet de travail ou équivalent dans une discipline autorisée pour la race et d’un qualificatif «Très Bon» obtenu en classe Intermédiaire, Ouverte, Travail, Champion ou Vétéran dans l’une des expositions suivantes :

    *  Nationale d’élevage.

    *  Régionales d’élevage.

    *  Spéciales de race.

    *  Championnat de France.

    Niveau 4 Sujet : Recommandé

    Niveau 3 plus :

    • Radiographie des coudes, stade accepté : EDO ou SL.
    • Test reproducteur (-trice) recommandé(e).
    • Identification génétique.
    • Soit, justifier de trois qualificatifs «Excellent» obtenus dans les classes et expositions identiques à l’obtention du niveau 3, dont au moins un en exposition nationale d’élevage ou en championnat de France.
    • Soit, justifier d’un brevet de travail ou équivalent dans une discipline autorisée pour la race et d’un qualificatif «Excellent» en exposition nationale d’élevage ou en championnat de France ou de deux qualificatifs «Très Bon» obtenus dans les classes et expositions identiques à l’obtention du niveau 3, dont au moins un en exposition nationale d’élevage ou en championnat de France.

    Niveau 5 : Elite B

    Sujet Confirmé coté niveau 1 plus :

    • Radiographie des hanches, stades acceptés : A ou B,
    • Radiographie des coudes, stades acceptés : ED0 à ED1
    • Identification génétique.
    • Compatibilité génétique avec ses descendants.
    • Justifier de 4 descendants directs cotés au niveau 4. Pour les mâles avec 2 femelles au moins. Pour les femelles en 2 portées au moins avec des mâles différents ou non.

    Niveau 6 : Elite A

    Sujet Recommandé coté niveau 4 et ayant produit 4 descendants directs cotés au niveau 4 dans les mêmes conditions que précédemment. (Voir niveau 5).

     

LA CARTE DENTAIRE

  • Les chiens doivent avoir, minimum 8 mois.

  • Elle est maintenant gratuite, vous pouvez la télécharger sur le site du « Club Français du Léonberg » . Ou lors des régionales et de la nationale d’élevage.
    La carte devra être remplie par le propriétaire avant présentation au juge, et accompagnée du pedigree pour contrôle.
  • N’oubliez pas pas d’indiquer:
    • le nom du chien
    • le sexe
    • la date de naissance
    • le numéro de LOF
    • Le numéro d’identification
  • Pour que la carte soit valide, il faudra la signature de 3 juges différents de Léonberg sur chaque carte. Vous pourrez le demander au juge qui examine votre chien en exposition. Vous pouvez essayer de faire compléter la carte le même jour par d’autres juges, mais si ce n’est pas celui qui a examiné votre chien, il n’a pas obligation d’accepter votre demande.
  • Elle servira à prouver en cas d’accident (dents cassées) que votre chien a eu une dentition conforme au standard.

Le TAN

 
Test d’Aptitudes Naturelles ou T.A.N. ?
 
C’est un ensemble d’exercices simples exécutés par le chien de 15 mois minimum, devant un juge et un vétérinaire, destiné à s’assurer de la stabilité comportementale des sujets et du maintien de l’instinct propre à la race.
 

Les épreuves du TAN se composent de deux épreuves :

La Sociabilité – Les Allures et l’Endurance

Le TAN est délivré aux léos ayant obtenus une note globale d’au moins 12,5/25. La réussite de cet examen permettra aux léos de parvenir au niveau 2 de la grille de sélection.

LA CONFIRMATION

Vous venez d’acquérir un bébé léo, l’éleveur vous a remis vers ses 6 mois un certificat de naissance ou pédigree «provisoire».

Vous pouvez si vous le désirer, faire «confirmer» votre chien à l’âge de 15 mois révolus pour l’inscription définitive au Livre des Origines Française (LOF).

Pour pouvoir reproduire des bébés LOF, cette confirmation est indispensable avant la reproduction pour les géniteurs des deux sexes.

Les Confirmations peuvent avoir lieu le jour d’une l’exposition de beauté ou en séance de confirmation seule.

Il est fortement conseillé de faire examiné le chien, soit par l’éleveur, soit par votre vétérinaire pour être sur que votre chien sera confirmé avant de vous présentez devant le juge confirmateur.

Tout le temps de son enfance, le chien devra être manipulé sous toutes les coutures pour éviter que le jour de sa confirmation (ou expo de beauté) des incidents arrivent et que le chien soit ajourné pour ne pas s’être laissé examiner. Il faut insister sur le «toucher» des dents et des……… pour les mâles.

Ne soyez pas toujours pressé pour confirmer vos chiens, desfois il vaut mieux attendre deux ou trois mois de plus que le chien soit un peu plus «fini» surtout les mâles.

Le jour de l’examen, il vous faudra remplir le formulaire de confirmation , venir avec votre certificat de naissance, la carte de tatouage.

Le Juge examine le chien et vérifie si il est conforme aux critères du standard de la race.

En cas d’Inaptitude, le motif du refus doit être inscrit sur le Certificat de naissance et n’est valable qu’un an.

A l’issue de cette année vous avez la possibilité de le représenter pour une nouvelle confirmation.

 

CONFIRMATION_ARSOUILLE_Affichage_Web_moyen.jpg

CARACTÈRE ET COMPORTEMENT

Excellent chien de famille, facile à vivre, fidèle, doux, patient, calme, assuré, excellent nageur, il adore son maître et tous les membres de la famille au sens large.

Le Leonberg est un compagnon agréable qu’on peut emmener partout sans difficultés dans toutes les situations de la vie pratique, voiture, camping, hotels, amis…

Il est dissuasif avec les inconnus, mais généralement pas mordant n’aboyant guère qu’en cas de danger.

Malgré toutes ces qualités de convivialité, l’éducation du Leonberg ne doit pas être négligée sous prétexte que son bon caractère est légendaire. En effet, le Leonberg reste un chien, et qui plus est une très grande race, et une mauvaise éducation peut conduire à beaucoup de désagréments.

La véritable éducation se fait en utilisant l’intelligence et la bonne volonté du chien, la brutalité est la méthode des incompétents(Joseph ORTEGA).

Une éducation primaire de base est donc indispensable dès 3 semaines pour l’éleveur et 8 semaines chez l’acquéreur. Il apprend vite et bien, alors on ne doit pas hésiter à lui inculquer dès son plus jeune âge, les bonnes manières.

Entre chien et chat… ce n’est pas toujours la guerre!

Dans la maison, il sera le plus souvent allongé entre deux portes (de préférence sur un carrelage frais), afin de surveiller les allées et venues de ses maîtres (ATTENTION: le carrelage en permanence : ennemi assuré des aplombs…)

Au retour de ceux qu’il aime, il se laisse aller à des débordements d’affection (comportement complètement naturel: rytuel de saluts à l’état sauvage).

Certains Léonbergs ont tendance à la nonchalance, à la réflexion et au farniente; Il faut pousser ces pépères à se dégourdir les pattes, ce sera aussi bon pour leur moral que pour leur physique.

Il se dépense que si vous l’y incitez, mais ne comptez pas sur lui pour courir un marathon.

D’autres sont très motivés pour le sport, agility, travail à l’eau, l’obé-rythmée et même l’obéissance…Ce qui est bon pour le chien l’est pour le maître…

N’hésitez pas à vous faire aider d’un professionnel, car l’éducation, ce n’est pas de l’improvisation. Il y a des règles bien précises, des techniques, et même si vous avez lu plusieurs livres sur la question, rien ne vaut l’expérience d’une personne qui « pratique » tous les jours, avec des chiens de tous âges et de toutes races.


Papy au milieu de nos léo

LE STANDARD

Classification FCI:

Groupe II Section 2B : Molosoides type Montagne

origine Allemagne

Longévité de 12 ans

Aspect général

Conformément à sa destinée utilitaire d’origine, le Chien de Leonberg est un grand chien puissant et bien musclé, mais qui reste élégant. Il se distingue par l’équilibre de ses proportions et par la maîtrise de son tempérament plein de vivacité. Les mâles sont tout spécialement imposants et forts.

La hauteur au garrot se rapporte à la longueur du tronc comme 9 à 10. La hauteur de la poitrine correspond environ à 50% de la hauteur au garrot.

Tête et crâne

Dans l’ensemble elle est plus haute que large et plutôt allongée que ramassée. Le rapport entre la longueur du chanfrein celle du crâne est de 1 :1. La peau est partout bien appliquée ; pas de rides sur le front.

Crâne: Vu de face et de profil le crâne est modérément bombé, puissant pour bien correspondre au tronc et aux membres, mais pas lourd. Sa partie postérieure n’est pas sensiblement plus large qu’au niveau des yeux.
stop: Nettement visible, mais modérément marqué.
Truffe: Toujours noire.
Museau: Plutôt long, jamais s’amenuisant en pointe ; chanfrein de largeur uniforme, jamais concave, plutôt légèrement voussé (nez busqué).
Lèvres: Bien appliquées, noires; commissure non éversée.
Mâchoires: Mâchoires fortes avec un articulé en ciseaux parfait, régulier et complet, c’est à dire que la face postérieure des incisives supérieures est en contact étroit avec la face antérieure des incisives inférieures, les dents étant implantées d’équerre par rapport aux mâchoires; 42 dents saines conformément à la formule dentaire ( on tolère l’absence des M3). Un articulé en pince est admis; pas de rétrécissement de la mandibule au niveau des canines.
Joues: Elles ne sont que peu développées.
Yeux: De brun clair à brun aussi foncé que possible, de grandeur moyenne, ovales, ni enfoncés ni saillants, ni trop rapprochés ni trop écartés. Les paupières épousent bien la forme du globe oculaire. Pas de conjonctive visible. Le blanc de l’œil ( partie visible de la sclérotique) n’est pas rougi.
Oreilles: Attachées haut et pas trop loin en arrière, tombantes, de grandeur moyenne, charnues et bien accolées à la joue.
Cou: Légèrement galbé, il se fond sans heurt dans le garrot ; il est plutôt un peu long que court ; peau sans laxité exagérée ou fanon.

Avant-main

En général: Droits, parallèles et pas trop rapprochés.
Epaules/ bras: Longs, obliques, ne formant pas un angle trop obtus, bien musclés, coudes bien au corps.

Métacarpes: Forts, solides, vus de face droits, vus de profil presque verticaux. Pieds antérieurs : Ni tournés en dedans ni en dehors, arrondis, aux doigts bien serrés et cambrés ; coussinets noirs.

Corps:

Garrot: Marqué, surtout chez les mâles.
Dos: Solide, droit, large.
Rein: Large, puissant, bien musclé.
croupe: Large, relativement longue, doucement arrondie, se fondant progressivement dans l’attache de la queue, en aucun cas sur-bâtie.
Poitrine: large, bien descendue, atteignant au minimum le niveau des coudes, pas trop en forme de tonneau, plutôt ovale.
Ligne du dessous: Seulement légèrement relevée.
Queue: En forme de sabre, très richement garnie de poils (fouet en balai); elle tombe droit en station et n’est que très légèrement recourbée quand le chien est en mouvement; si possible pas portée plus haut que le niveau du dos.

Arrière-main

En général Vus de derrière pas trop serrés, parallèles.
Jarrets et pieds tournés ni en dedans ni en dehors; il faut procéder à l’ablation des ergots.

Bassin: Oblique.
Cuisse: Assez longue, en position oblique, fortement musclée. La cuisse et la jambe forment un angle bien défini.
Jarret: Solide, angulation marquée entre la jambe et le métatarse.
Pieds postérieurs: Dirigés droits devant, longs sans exagération; doigts cambrés; pieds Forts, ovales, avec les doigts arqués et bien serrés. Coussinets noirs. Ongles noirs.

Allures et mouvements

Enjambées étendues, mouvement régulier dans toutes les allures; les antérieurs se portent bien en avant sous la forte poussée des postérieurs; au pas et au trot, vus de devant et de derrière, les membres se meuvent en ligne droite.

Poil
D’une texture moyennement douce à rude, d’une bonne longueur, bien couché, sans former de raie; malgré la présence d’un sous-poil bien développé, les formes du corps restent bien reconnaissables; le poil est droit, une légère ondulation étant cependant admise; surtout chez les mâles, le poil forme une belle crinière sur le cou et le poitrail, des franges fournies aux antérieurs et une culotte abondante aux postérieurs.

Couleur

Jaune lion (fauve clair), fauve rouge, fauve foncé ( rouge brun), également sable (jaune pâle, couleur crème) et toutes les gradations entre ces couleurs, avec masque noir; la pointe des poils noire est admise, mais le noir ne doit pas prédominer. L’éclaircissement de la robe à la face inférieure de la queue, à la crinière, aux franges des antérieurs et à la culotte des postérieurs ne doit pas être marquée au point de nuire à l’harmonie de l’ensemble de la couleur de la robe. Une petite tache blanche ou une petite marque blanche en forme de trait étroit sur le poitrail sont tolérées, ainsi que des poils blancs entre les doigts.

Taille
Mâles 72-80 cm, taille moyenne recherchée 76 cm.
Femelles 65-75 cm, taille moyenne recherchée 70 cm.

DEFAUTS:

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de son importance essentielle (comportement, type, harmonie, mouvement).

DEFAUTS ELIMINATOIRES:

Défauts anatomiques importants:
jarrets de vache prononcés, dos fortement voussé (de carpe), dos fortement ensellé (concave),
pieds antérieurs fortement tournés vers l’extérieur, angulations absolument insuffisantes de l’épaule, du coude, du grasset et du jarret.
Truffe marron.
Pigmentation nettement insuffisante des lèvres.
Absence de dents (à l’exception des M3), prognathisme supérieur ou inférieur, autres défauts de l’articulé. Depuis le 1er janvier 2006, le manque d’une PM4 ou de 2 dents autres que les PM1 et les M3 entraîne la non confirmation.
Couleur des yeux autre que brun dans ses diverses nuances. Entropion, ectropion.
Queue manifestement enroulée ou portée trop haut et enroulée.

Coussinets marrons.
Poil frisé ou nettement bouclé.
Fausses couleurs: brun avec truffe et coussinets bruns, noir et feu, noir, sable argenté (sable très pâle d’une nuance gris-argent), couleur cerf.
Absence totale de masque noir.
Excès de blanc (le blanc des doigts remontant jusqu’au carpe ou au tarse, marque blanche au poitrail dépassant la surface d’une main, panachure blanche à d’autres endroits).

Chiens craintifs ou agressifs.

N.B.: Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

SES ORIGINES

Deux théories contradictoires s’affrontent.

Selon la première, cette race aurait vu le jour en 1846, grâce à un éleveur de Léonberg, une bourgade située à quelques kilomètres de Stuttgart. Heinrich Essig (1808-1889) était un homme très réputé qui se vantait d’être propriétaire d’un élevage de 300 chiens. En croisant une chienne Terre Neuve avec un chien Saint-Bernard, au départ, puis plus tard, en enrichissant ce croisement avec un chien Montagne des Pyrénées, il aurait créé un chien à l’aspect léonin, le lion étant l’emblème de la ville de Léonberg (leon signifiant  » lion  » et berg  » montagne « ). Il en offrait d’ailleurs un spécimen à toutes les célébrités de l’époque. C’est ainsi que l’Empereur Napoléon III reçu le sien.
Heinrich Essig fit connaître la race, c’est la seule chose dont on soit sûr.

Pour le reste la seconde version, développée ci-après, paraît la plus crédible.
L’ancêtre du Léonberg serait selon la seconde théorie, le chien des Alpes, que l’on trouvait autrefois des Alpes rhétiques (les Grisons) jusqu’à l’Autriche.

Les léo d’antan
Cette hypothèse souvent citée est aussi la plus retenue.

Des archives datées du XVème siècle montrent en effet que vers 1625, les princes de Metternich avaient un élevage de chiens, identiques aux Léonbergs actuels.

Quant à la ville de Léonberg, elle possédait un important marché aux chiens connu depuis le XIIIème siècle.
Elle aurait tiré son nom du commerce qu’elle en faisant, et non l’inverse.
Car on venait y chercher de loin ces fameux molosses capables de protéger les fermes et les troupeaux.
Le chien des Alpes aurait disparu en même temps que les grands prédateurs se faisaient plus rares…

C’est en 1846, que la race est officiellement reconnue.

Un premier  » Club des Chiens Léonbergs  » est fondé en 1895 à Apolda (Thuringe).

En 1922, une nouvelle association prend en main la destinée de la race, qui avait presque disparue pendant la Première Guerre mondiale.

Il est aujourd’hui prolifique et répandu dans toute l’Allemagne, l’Autriche ainsi que dans les autres pays germaniques.
Mais la France est devenue sa terre d’élection!

Introduit en 1896, ce géant prend petit à petit la première place parmi les chiens de montagne.marie-antoinette_leo.png

Il parait même que la reine Marie-Antoinette (d’origine autrichienne),
possédait un grand Leonberg blanc
mesurant un mètre au garrot.
(…bon d’accord…ici c’est un montage)

Mlle Bouniol de Gineste, fondatrice et première présidente du Club français du Leonberg, éleveuse sous l’affixe du Château de Réveillon, décrivait un tableau où Marie-Antoinette était représentée avec ce Leonberg.
SissiChien.jpg

  Sissi Impératrice n’en avait pas moins de sept, d’un gris argenté à l’époque.

Richard Wagner, Garibaldi et aussi le roi des belges Léopold 1er, furent également les heureux propriétaires de léonberg.

NOM D’UN CHIEN !

2018 – O

LES FEMELLES :

OUPS – OSAKA – OKINAWA – OLYDAY- OTTAWA – OTESS – ODESSA – OSAKA – ORION – OWEN – ORLIE – OLYMPE – ŒDIPE – OPALE – OSIRIS – OMÉGA – ODJEE – OWEN -OWAPA – OSMOSE – OASIS – OZONE – OSHI …………

LES MALES :

OPEN’BAR – OBAMA – OUSTON   – ONEBACK – OUZZO – ORLANDO- OSLO – OTTAWA – OPIUM – OLSON – ORAS – OLLIGAN – OWEN – OWAPO -OPTIMUS – OURAGAN – OLYMPUS – OURANOS – OUTSIDER – OULIGAN – OREO –