Archives de catégorie : Pension canine

LE VERMIFUGE

« C’est dans le besoin, qu’on reconnaît ses amibes »

Dr Vét. Alex-Amin Méfèces

Les infestations de parasites internes, souvent appelés « vers », causent de nombreux troubles de gravité variable chez l’animal, tels que : vomissements, diarrhées, retards de croissance, amaigrissement, nanisme, prurit anal, anémie, toux, pertes d’équilibre, coma ou mort.

Nos chiens peuvent être parasités à l’occasion :
– de promenades dans des lieux infestés,
– du léchage d’un animal contaminé,
– de l’ingestion et en reniflant les selles contaminées,
– d’ingestion d’aliments souillés ou non cuits correctement,
– de piqûres d’insectes vecteurs,
– d’absorption d’eaux souillées,
– de leur naissance.

– en consommant de la viande crue, des insectes, en avalant des puces.

Certains vers n’ont pas besoin d’être ingérés, ils sont présents sur le sol et traversent la peau du chien avant de migrer vers le système digestif, le coeur, les poumons, le cerveau, les yeux (la liste n’est pas exhaustive). La plupart du temps une infestation par les vers passe inaperçue.

coeurinfeste.png

La toux est un symptôme atypique et peut être relié à de nombreuses maladies. Votre animal peut simplement avoir une bronchite ou une laryngite. Ou encore un problème cardiaque. Il se pourrait également que votre animal soit contaminé par des vers digestifs et que les larves en migration créent des inflammations des tissus pulmonaires. Consultez immédiatement votre vétérinaire. Il pourra faire un diagnostic précis et vous prescrire un traitement approprié.

Un certain nombre de vers digestifs des chats et des chiens sont transmissibles à l’homme. Les humains sont des ‘faux hôtes’ pour les vers des animaux domestiques. Les larves peuvent se développer dans notre organisme, mais ne peuvent pas se transformer en adultes. Les larves en migrant dans notre organisme peuvent causer des lésions parfois graves aux organes. Le risque est surtout important pour les enfants. Un traitement régulier de votre compagnon, 2 à 4 fois par an selon son mode de vie, est également un gage de protection pour votre santé et celle de vos enfants.

Les symptômes visibles d’une contamination ne se manifestent souvent que lorsque l’animal est déjà fortement contaminé par des nématodes ou des cestodes. Des contaminations moins sévères ne sont généralement pas à l’origine de symptômes visibles. Cela ne signifie pas pour autant que votre chat ou votre chien n’est pas parasité. De plus, les larves pourraient contaminer les humains et nuire à leur santé.

Un animal peut se contaminer régulièrement, même s’il n’a pas accès au milieu extérieur, il se peut que vous rapportiez des oeufs de vers dans votre maison (par vos chaussures par exemple). Il est donc important de lui donner régulièrement un vermifuge (2 à 4 fois par an selon son mode de vie). Les jeunes animaux et les femelles en gestation courent un plus grand risque et doivent donc être traités plus souvent.

Si vous partez à l’étranger, demandez à votre vétérinaire si le pays où vous allez présente un risque de contamination contre lequel vous devez protéger votre animal. Certains pays exigent que les animaux soient vermifugés avant l’entrée sur leur territoire. Par exemple, c’est obligatoire lors d’un voyage en Angleterre.

Les vermifuges aujourd’hui disponibles sont extrêmement sûrs. Il se peut cependant qu’un jeune animal soit malade suite à un traitement. Ce risque existe surtout en cas de forte contamination, le symptôme révélateur étant des vomissements passagers. Le cas échéant, consultez votre vétérinaire.

En cas de forte contamination par des Ascarides, les vers adultes peuvent être régurgités.

Des Ascarides ont un aspect de « spaghettis ». Si vous en voyez, consultez au plus vite votre vétérinaire.

Il existe des gestes simples et indispensable pour vous protéger et protéger ceux que vous aimez:
– ne laisser pas les chiens ou les chats produire des déjections dans les aires de jeux et parcs des enfants

– changer régulièrement et/ou désinfecter le sable des bacs de jeu
– ne pas toucher les muqueuses, la bouche et les yeux des humains
– se laver et faire se laver les mains régulièrement lors d’un contact avec des animaux.

vermifuges.png

LA RAGE

« FAIRE VIOLENCE”

dans la langue sanskrite

Existe-t-elle encore?? La vaccination est-elle nécessaire?? Est bien OUI!!

La pension canine du TRISKEL de STEMIDOR demande, sans détour, la vaccination de tous les pensionnaires contre la rage.

*********

La rage est une maladie aussi vieille que l’humanité, et très tôt on a fait le lien avec les morsures d’animaux (spécialement les chiens).

chauvesouris.jpg

    La rage est une encéphalite provoquée par un virus (rhabdovirus). Cette maladie infectieuse touche les mammifères (CHIENS, CHATS, RENARDS et CHAUVES-SOURIS) et l’homme.

La rage est une maladie mortelle

transmissible à l’homme, qui atteint le système nerveux et prend une forme paralytique ou furieuse.

    Chez l’homme, cette maladie est toujours mortelle et se contracte au contact d’un animal enragé, par morsure, griffure mais également par léchage ou contact d’une plaie.

    En Europe occidentale, le vecteur le plus important du virus est le renard. Il le transmet à d’autres animaux sauvages ainsi qu’aux animaux domestiques. Il n’y a pas de transmission par les oiseaux, les reptiles, les poissons, les insectes, etc……..

 Elle fait donc l’objet d’une surveillance sanitaire stricte qui impose la vaccination dans tous les départements déclarés infectés.

Il n’a pas été observé de transmission inter humaine de rage en dehors de cas exceptionnels faisant suite à une greffe d’organe ou de tissu (cornée) prélevés chez un sujet décédé de rage sans que le diagnostic ait été fait.

Le virus est transmis à l’homme par la salive d’un animal atteint de rage lors d’une morsure, d’une griffure ou d’un léchage sur une blessure, une lésion cutanée récente ou un emuqueuse. Le virus ne traverse pas la peau saine. Il est important de savoir que la salive de l’animal atteint contient du virus rabique une semaine avant l’apparition des signes de la maladie.Les signes sont très variables. Il s’agit d’une encéphalite, c’est à dire une infection du cerveau, qui peut se présenter sous deux formes : l’une paralytique, l’autre furieuse. S’y associent deux signes caractéristiques mais pas toujours recherchés : la phobie de l’air et la phobie de l’eau.

L’incubation chez l’homme est de durée variable, en moyenne de 30 à 45 jours. On a observé des cas avec une incubation plus courte chez des personnes qui avaient été massivement contaminées lors de morsures multiples au visage ou au cuir chevelu, ou inversement très longue.

La rage est mortelle dans 100% des cas et le décès survient en quelques jours après le début des signes cliniques.

rage2.jpeg
        En cas de morsure par un animal :

Il faut nettoyer soigneusement la plaie à l’eau et au savon, puis rincer abondamment, et appliquer une solution antiseptique.

Il faut ensuite consulter un médecin qui vérifiera votre vaccination contre le tétanos (re-vaccination si besoin) et pourra prescrire une antibiothérapie. Il décidera de vous adresser à un centre anti-rabique si nécessaire.
 

– En ce qui concerne l’animal :

Si le propriétaire de l’animal est identifié, le chien doit être mis sous surveillance vétérinaire (15 jours).
Si l’animal est retrouvé mort, le cadavre est adressé à la Direction des services vétérinaires (DSV) qui l’envoie pour diagnostic de la rage à un laboratoire agréé.
 
La vaccination est décidée par le centre antirabique. Elle consiste en plusieurs injections intramusculaires réparties sur un mois. Elle est bien tolérée. Elle doit être effectuée le plus rapidement possible après l’exposition et est parfois associée à une sérothérapie antirabique. Elle n’a plus d’intérêt à partir du moment où les symptômes de la maladie sont apparus. Chez certains professionnels qui risquent d’être exposés de façon répétée (vétérinaires, gardes-chasses, équarrisseurs, …) le vaccin est proposé systématiquement à titre préventif.
 

rage1.jpg

Les Français aiment les chiens : on en compte en effet près de 8 millions dans l’hexagone, mais ces animaux n’aiment pas toujours les Français… Car, même s’il est sensé être le meilleur ami de l’homme, il ne faut pas oublier que le chien n’en reste pas moins un animal carnivore et donc, potentiellement dangereux.

Depuis 1999, une loi précise qu’il y a deux catégories de chiens dangereux. Le pit-bull appartient à la première catégorie, celle des chiens d’attaque. La deuxième catégorie est celle des chiens de garde ou de défense, comme les rottweiler. 80 000 chiens sont classés au tableau des races dangereuses, et on estime à 500 000 le nombre de personnes sont mordues chaque année. La plupart du temps, ce sont les enfants qui se font mordre, et le plus souvent au niveau de la tête, du cou ou des membres. La gueule de l’animal peut contenir des microbes, qui vont contaminer la plaie. La première infection à laquelle on pense, c’est bien sûr la rage.

Les propriétaires d’animaux des deux catégories doivent répondre à un certain nombre de critères : ils doivent être majeurs, déclarer leur chien en mairie, les museler en public et les faire vacciner contre la rage (alors que ce n’est plus le cas pour les chiens non dangereux). Et la loi est encore plus stricte avec les propriétaires de chiens d’attaque. Leur stérilisation est, par exemple, obligatoire.

Mais l’agressivité d’un chien ne dépend pas seulement de sa race, ni de la grosseur du chien, c’est en général l’éducation qui conditionne le comportement.

rage3.jpeg rage4.jpeg

Pendant longtemps, la vaccination contre la rage a été obligatoire dans un certain nombre de situations ; aujourd’hui, il faut savoir que la vaccination des chiens et des chats contre la rage n’est plus obligatoire depuis janvier 2008 pour faire garder votre animal dans une pension canine, exposition canine, séjourner dans un camping, centre de vacances ou hôtel. Sauf pour voyager, séjourner à l’étranger et pour les chiens de 1ère et 2ème catégorie.

DOMMAGE !

Car la rage reste une maladie mortelle.

Dans tous les cas de figure et quoi qu’en disent certains vétérinaires,

LA VACCINATION CONTRE LA RAGE est OBLIGATOIRE et le RESTERA A NOTRE PENSION CANINE DU TRISKEL DE STEMIDOR,

Ces précautions (POUR TOUS) sont prises car la rage est la seule maladie transmissible à l’homme et mortelle.

rage5.jpeg
La vaccination contre la rage n’implique qu’une seule injection lorsque le chiot a 3 mois et un rappel annuel ensuite….

Bien peu de choses en fait pour la tranquillité de tous.

Un cas de rage a été diagnostiqué le 26 février 2008 en Seine et Marne, c’est pas si loin…..

Un autre cas de rage a été constaté le 2 novembre 2008 à Pont de Beauvoisin en Savoie, à 10 km de chez nous!! Cela n’a pas été médiatisé, dommage!

Ce chiot de 4 mois, errant, recueilli en Espagne venant du Maroc, a été euthanasié ainsi que deux autres chiens et un chat.. 23 personnes ayant été en contact avec ces animaux ont été vaccinés et sont toujours suivis.

Sans commentaires…..

LA TOUX DES CHENILS

Ah! Les vacances, la pension, les rencontres…
…Mais pas la toux de chenil!
La trachéo-bronchite infectieuse… kézaco??????

    La grippe canine, trachéo-bronchite souvent appelée « toux de chenil » est une maladie des voies respiratoires hautement contagieuse, souvent causée par une où plusieurs variétés d’organismes bactériens. La maladie se transmet par voie aérienne. Les symptômes débutent 3-4 jours après la contamination.

Des recherches récentes ont démontré que la bactérie Bordetella et le virus Parainfluenza canin sont deux des causes principales des maladies respiratoires chez le chien.

Ces organismes s’attachent aux parois de la trachée et causent des irritations, le symptôme principal est une toux très forte et douloureuse, extrêmement contagieuse, avec des reniflements, des écoulements du nez, des yeux et des éternuements qui peuvent durer de quelques jours à quelques semaines.

L’animal donne l’impression de vouloir cracher, la toux est déclenchée par l’effort (jeux, course …), l’excitation, l’humidité ou une pression sur la trachée (collier).

L’état général du chien, par ailleurs reste bon. Il peut pourtant y avoir des complications : fièvre, perte de l’appétit.

 

Les chiens qui en sont affectés peuvent répandre la maladie pour plusieurs semaines.


Il y a aussi quelques cas rapportés d’infection à d’autres bactéries et virus, mais ceux-ci sont plutôt rares.

TOUS les chiens peuvent être porteurs de ces microbes, sans signes apparents.


La maladie peut évoluer vers une pneumonie, beaucoup plus grave.


Le traitement est possible, mais long, votre vétérinaire prescrira les médicaments nécessaires. Selon que la toux est sèche ou grasse, il prescrira un anti-tussif, des anti- inflammatoires, mais également des antibiotiques. Bien que ceux-ci n’agissent pas sur les virus, ils sont actifs sur les bactéries et préviennent les surinfections. Dans certains cas, il pourra ajouter des broncho-dilatateurs afin d’aider le chien à mieux respirer. De plus le chien devra rester au repos.

Avec un traitement vétérinaire, une toux de chenil se guérit en une quinzaine de jours, ce qui est problématique, c’est la courte durée d’incubation et l’extrême pouvoir de contagion.

 

Tous les chiens d’un chenil se mettent à tousser,
ce qui exige:
  • La mise en quarantaine de tout chien atteint de toux, il faut le séparer des autres pour éviter une contagion massive des chiens en contact avec lui.
  • Revacciner le plus tôt possible tous les chiens qui ont eu contact avec le tousseur au moyen du vaccin spécifique.
  • Les locaux et ustensiles devront être nettoyés et désinfectés.

   Si la toux n’est pas traitée à temps, des cas mortels peuvent se produire pour les plus faibles : les chiots et les vieux chiens.

Les jeunes chiens qui ont été atteints de la toux de chenil peuvent rester faibles de la trachée, des bronches et des poumons, toute leur vie. Chez les chiots, la maladie peut voir des effets plus sévères et des répercussions à plus long terme.

Des recherches récentes ont démontré qu’un chiot exposé a une trachéo-bronchite pourrait voir le développement de son système pulmonaire diminué.

Bien que cette maladie concerne tous les propriétaires de chiens, les propriétaires de chien de travail devraient porter une attention encore plus grande. Comme cette maladie affecte le développement du système pulmonaire, en termes plus simples, diminuent la capacité des poumons, l’animal lors de gros efforts physique perdra donc de l’endurance. Cette diminution du développement des poumons affectera la vie du chien toute sa vie durant.

Un chien se remettant de la toux du chenil peut avoir les dents abîmées par les antibiotiques.

 

Les lieux de rencontre:


Les moments les plus propices à l’infection sont les occasions où les chiens se rencontrent:

 

Même les chiens qui ne quittent pas leur propre environnement peuvent êtres touchés par ces virus.


Les endroits les plus fréquents où l’on peut retrouver la « toux de chenil » sont:

  • Les expositions canines
  • Les pensions canines
  • Les clubs canins et les terrains d’entraînement
  • Les Ecoles des Chiots
  • Les animaleries
  • Les hôpitaux et cliniques vétérinaires
  • Les chenils d’entraînement
  • Les instituts de recherches
  • Les sociétés humanitaires
  • Les chenils d’accouplement
  • Les courses de chiens
  • Au cours d’une chasse, d’une promenade en forêt.
  • Et même sur les aires de jeux, les bacs à sable…
  • Sans oublier les élevages (petit ou grand) ou l’hygiène est limite.

Votre compagnon peut donc être en contact avec cette maladie en de multiples occasions.

Mieux vaut donc prévenir que guérir, penser à le protéger en le vaccinant cela évitera à votre chien souffrances et douleurs.

Tous les chiens devraient êtres vaccinés contre la « toux de chenil » lors de leur vaccination annuelle

 

La vaccination pour protéger votre chien.


La vaccination est un moyen facile, sûr et efficace de protéger son chien. La vaccination est nécessaire avant tout risque d’infection.

Sachez qu’une méthode originale existe:

La vaccination par voie intranasale.

Le vaccin NOBIVAC KC est alors administré dans la narine du chien par le vétérinaire.

Cette technique est aussi très efficace. En effet, les microbes sont neutralisés dès leur entrée au niveau des voies respiratoires (nez-gorge).

Effet très rapide: la protection contre Bordetella bronchiseptica est active très rapidement après la vaccination (72 heures) . Cela permet de protéger l’animal même lorsqu’on y pense au dernier moment!

Avec le vaccin par voie intranasale NOBIVAC KC, on peut vacciner tous les chiens, les chiots même très jeunes, les chiennes en gestation.

Le vaccin peut-être fait  à des chiots aussi jeunes que 2 semaines, le plus important, c’est qu’il n’interfère pas avec les anticorps que le chiot à reçu de sa mère et donne une importante protection au chiot durant la période de croissance cruciale des premiers mois de sa vie alors que ces anticorps provenant de la mère seront remplacés par le propre système immunitaire du chiot.

Le vaccin est actif au bout de quelques jours, prévoyez donc un délai d’une semaine si vous devez mettre votre chiot en contact avec d’autres animaux.

 

**********


Comme nous le disions plus haut: TOUS les chiens peuvent être porteurs de ces microbes, sans signes apparents.

A la PENSION CANINE du TRISKEL de STEMIDOR, nous exigeons la vaccination de la toux de chenil, par voie intranasale NOBIVAC KC (voir conditions sanitaires), ce qui est parfois mal compris par les propriétaires de chiens, écoutant leur vétérinaire, parfois peu scrupuleux, les induisant en erreur et prétextant que leur chien est couvert de tous risques par la vaccination annuelle!

CE QUI EST TOTALEMENT FAUX!

Par contre, ces mêmes vétérinaires proposent à leurs clients un autre vaccin de toux de chenil, qui, en première vaccination exige un rappel 1 mois après, pour que le chien soit totalement immunisé, donc deux visites, deux fois plus de frais!!?? Ou leurs disent qu’ils ne peuvent pas faire ce vaccin en même temps que les autres (donc encore une visite), ce qui est faux aussi.
 

Dans les deux cas, les vaccins sont VALABLE 1 AN, bien faire le rappel tout les ans.


    Cette exigence reflète le professionnalisme de notre travail et devrait être accueillie positivement pour la sécurité de TOUS les chiens et la tranquillité des propriétaires.
Le vaccin devrait être administré au moins une semaine avant le séjour de votre animal.
AUCUN CHIEN NE RENTRE EN PENSION SI IL N’EST PAS A JOUR DE TOUS SES VACCINS, Y COMPRIS LA RAGE

 

    A l’ELEVAGE du TRISKEL de STEMIDOR, tous nos chiens sont vaccinés contre la toux de chenil pour la tranquillité de tous et pour que les bébés chiots qui naissent chez nous, aient le moins de risques possible…

 

Acquéreurs de chiots et de chiens protéger vos compagnons contre ce fléau qu’est la toux de chenil.


Un chenil, une pension, un élevage même les mieux tenu, peuvent être exposés à la contamination et tous les chiens peuvent être atteints, vu que les chiens vecteurs ne peuvent être décelés s’ils ne présentent pas de symptômes de toux ou si ils sont mal vaccinés.

 

GARDEZ CEPENDANT TOUJOURS A L’ESPRIT QUE LE RISQUE ZÉRO N’EXISTE PAS
Et que, parfois même avec un maximum d’hygiène des accidents peuvent arrivés.


RESERVATIONS

La pension est ouverte uniquement sur rendez-vous, fermée tous les dimanches, jours fériés et entre 12 et 15 heures (téléphone).

Les horaires d’entrées et (ou) de sorties sont : 8h30 le matin et 18h le soir.

Minimum 6 jours, voire plus en période d’affluence (vacances scolaires, périodes d’été).

TARIF CHIEN:

17 euros le BOXE par jour (avec ou sans nourriture) – Forfait 2 chiens dans le même boxe 30 euros (tarif pouvant être modifié).

SUPPLÉMENT:

    • 2 euros par nuit de chauffage
    • 1 euros par jour: pour les soins (dans la mesure ou ils peuvent être administrés).

LA PENSION SE RÈGLE AU DÉPÔT DU CHIEN.

Durant le séjour, toutes les journées commencées et réservées sont dues, même si le maître revient avant la date fixée, il ne peut prétendre en aucun cas au remboursement des jours perdus, même si pour des raisons indépendantes de notre volonté le pensionnaire doit être repris avant la fin du séjour (aboiements intempestifs, fugue, détérioration, agressivité…etc)

Toute journée supplémentaire sera facturée: Vous déposez le chien à 18h, le décompte se fera qu’à partir du lendemain, si l’animal est récupérer après 9 h du matin la journée vous sera facturée. Il est préférable donc de venir le rechercher vers 8h30 le matin.

MERCI DE RESPECTER LES HORAIRES D’ENTRÉE ET SORTIE DU CHIEN, EN CAS DE RETARD ou D’ARRIVÉE ANTICIPÉE, VEUILLEZ NOUS PRÉVENIR PAR TÉLÉPHONE.

Pensez que nous pouvons être à l’extérieur, en clientèle.

En cas d’annulation de la réservation, l’acompte ne sera pas remboursé.

L’établissement exercera son droit de rétention de l’animal jusqu’au paiement complet du séjour.

Tout animal non repris de la pension 5 jours après la date de départ prévue dans le contrat, sera considéré comme abandonné.

Ceci entraînera des poursuites envers son propriétaire.

LE PENSIONNAIRE NE POURRA ÊTRE REPRIS QUE PAR LA PERSONNE QUI L’A DÉPOSE.

TOUTE AUTRE PERSONNE QUI VIENDRAIT CHERCHER L’ANIMAL, DEVRA NOUS AVOIR ÉTÉ PRÉSENTÉE AUPARAVANT OU UNE PHOTOCOPIE DE SA CARTE D’IDENTITÉ DEVRA AVOIR ÉTÉ DÉPOSÉE LORS DU DÉPÔT DU CHIEN.

TOUT CELA PAR MESURE DE SÉCURITÉ POUR VOTRE PETIT PROTÉGÉ!

PENSION CANINE du TRISKEL DE STEMIDOR – RESERVATIONS

Formulaire de pré inscription de demande de réservation
    1. Vous pouvez prendre une réservation en remplissant le formulaire de pré inscription ci-dessous que vous pourrez nous faire parvenir par courrier.Télécharger le formulaire de pré inscription au format

Pour que toute demande de réservation soit effective merci de nous faire parvenir un acompte de 50% par courrier à l’adresse suivante:
Mr MENICI – 2314 route de Belley 38490 AOSTE (chèque au nom de Monsieur MENICI)

Lire et accepté le règlement et les conditions sanitaires de la pension canine.

Dès réception du formulaire dûment rempli, nous vous contacterons pour vous informer, si nous pouvons accueillir ou non votre compagnon au sein de la pension ou apporter quelques modifications au contrat de réservation.

Merci de nous faire parvenir également une photocopie du carnet de santé avec les vaccins à jour (toux du chenil comprise) ainsi qu’une photocopie de la carte de tatouage justifiant l’immatriculation de votre compagnon.

CONDITIONS SANITAIRES

Le carnet de santé est OBLIGATOIRE et sera contrôlé à l’arrivée du chien. Il doit obligatoirement accompagner le chien à chaque séjour et sera restitué à la sortie du chien.

Les chiens doivent obligatoirement être : soit tatoués soit pucés.

  • Les vaccins suivants doivent être à jour et avoir été faits au minimum 10 jours avant l’arrivée du chien, afin qu’il soit complètement immunisé.
    Ne vous y prenez donc pas à la dernière minute:
    1. les vaccins annuels: Hépatite de Rubarth, Leptospirose, Parvovirose et Maladie de Carré.
    1. le vaccin contre la Toux des Chenils est obligatoire (Vaccin à demander en plus à votre vétérinaire).Il existe 2 vaccins:
        • le NOBIVAC KC, en 1 prise nasale, à faire au moins 3-4 jours avant son séjour. Le chien est immunisé en quelques jours. C’est le vaccin que nous demanderons en PRIORITE.  Le rappel 1 an après peu être fait avec PNEUMODOG
      • le PNEUMODOG, SI LE CHIEN N’A JAMAIS ÉTÉ VACCINÉ, en 2 injections à 20 jours d’intervalle. Le chien est complètement immunisé après la 2ème injection (plus onéreux, car en 2 prises et donc 2 visites de véto). Nous n’accepterons le chien qu’après la 2ème injection. 1 seule injection un an après pour le rappel.

      Les 2 vaccins sont valables pendant 1 an.

      N’oubliez pas de les renouveler si votre chien est un habitué de la pension.

  1. le vaccin antirabique: Vaccin à demander en plus à votre vétérinaire.

LES CHIENS NON VACCINES OU NON A JOUR, NE SERONT PAS ADMIS A LA PENSION.

IL Y VA DE LA SÉCURITÉ DE TOUS LES CHIENS.

Les chiens doivent être vermifugés peu de temps avant leur séjour (moins de 4 mois). Si, au cours du séjour, un animal présente des vers dans ses selles, il sera vermifugé, il ne pourra pas être sorti dans le parc de détente, afin de ne pas contaminer tous les chiens de la pension. Les frais sont à charge du propriétaire.

Les chiens doivent être traités contre les puces et les tiques juste avant leur séjour. Indispensable pour la vie à la campagne (les puces, tiques et autres petites bêtes sont nombreuses dans la nature et les bois). Mieux vaut donc protéger votre compagnon, il en sera beaucoup plus serein et évitera les maladies données par ces petites bêtes indésirables.

Les chiennes en chaleurs ne sont pas admises. Pensez à la complication qu’engendrerait une telle situation avec des mâles (tentative de fugue, agressivité, hurlements nocturnes).

Les chiens doivent être en bonne santé.

Les chiens doivent être propre et dépourvu de tiques, en cas de mue importante, un brossage avant d’entrer en pension est le bienvenu.

Les chiens qui ont des médicaments à prendre doivent être signalés à leur arrivée. Les médicaments ne seront administrés (si nous le pouvons) que sur ordonnance vétérinaire.

Les chiens qui présentent de sérieux problèmes de peau ou de très fortes allergies en milieu extérieur ne seront pas admis.

La désinfection des locaux étant journalière, si des allergies se déclenchent pendant ou après le séjour, la pension ne sera pas responsable.

En cas de problème ou de blessures, l’animal bénéficiera d’un suivi par le vétérinaire de la pension ou, sur demande, de votre vétérinaire (si celui-ci se déplace). Ces frais sont à charge du propriétaire.

Si nous devons emmener votre chien chez le praticien, nous vous facturerons des frais de transport.

RÈGLEMENT DE LA PENSION

Les nouveaux clients possesseurs de « chiens pouvant être difficiles » pourront nous confier leur compagnon pour une période d’essai de 48h, avant leur séjour, et hors périodes d’affluence, afin de voir si le chien:

  • S’acclimate bien. Dans ce cas, il sera accepté avec plaisir à la pension. C’est le cas de la plupart des chiens.
    Cependant, il peut arriver que certains d’entre eux ne s’habituent pas. En fonction du comportement de l’animal, nous vous conseillerons au mieux pour son encadrement.
  • S’il fait partie des aboyeurs intempestifs et/ou destructeurs et/ou non tolérants vis-à-vis des autres chiens ou de l’humain, agressifs, mal socialisés ou avec des troubles importants du comportement, fugueurs, dans ce cas, le chien pourra être refusé ou repris sans délai, dans ces cas la réservation réglée au dépôt du chien restera acquise, les propriétaires ne pourront prétendre à aucun remboursement.

Il est très difficile de dissuader un chien d’aboyer. Pensez aux voisins et aux oreilles de tout un chacun! Ceci, afin de ne pas déranger tous les chiens de la pension et de ne pas inciter les autres jeunes chiens à aboyer pour tout et pour rien.

La cohésion et tout le bien-être du groupe en dépendent, en plus de notre plaisir à garder vos chiens.

Merci de votre compréhension

  • Votre compagnon bénéficiera d’un boxe individuel avec une courette attenante.
  • Les chiens seront sortis dans le parc de détente plus ou moins longtemps et plusieurs fois par jour, en fonction du nombre de chiens résidant à la pension (il est impossible de sortir le chien une heure par jour, si les 20 boxes sont occupés) et, en fonction du caractère: un chien ne se laissant pas approcher, ne pourra être sorti, s’il présente un risque de non sécurité.
  • Il sera nourri matin et soir de croquettes Haut de Gamme (ceci est compris dans le prix de la pension) Si vous apportez les croquettes, le prix ne changera pas. Nous éviterons : les vrais os et la nourriture ménagère (pour des raisons d’hygiène)
  • Pour son confort personnel, vous pouvez apporter ses jouets, son panier ou sa literie habituelle (propre). En cas de destruction, la pension n’est pas responsable.
  • Les chiens doivent être tenus obligatoirement en laisse à l’intérieur de la pension, il faut respecter l’environnement et les plantations.
  • En cas de fugue intempestive de l’animal, la pension n’est pas responsable.
  • Il est strictement interdit de fumer sur la propriété, suivant la loi des lieux publics.
  • Chaque propriétaire nous indiquera un numéro de téléphone (ou celui d’un correspondant) afin de nous donner la possibilité de le contacter en cas de problème, de jour comme de nuit.
  • La pension ne fait pas de toilettage.

 

 

 

LA PENSION

Nous vous remercions, d’une part de la confiance que vous nous témoignez en nous confiant votre animal en pension et d’autre part, d’accepter sans réserve les conditions générales stipulées ci-après, ceci pour le bon fonctionnement de notre établissement, donc pour le bien-être de vos compagnons.

Nous vous accueillerons pour vous parler des formalités d’usage, (conditions sanitaires d’admission) et remplirons le formulaire de réservation.

Il est possible de venir visiter notre pension sur RDV uniquement.

N’attendez pas la dernière minute pour réserver une place pour votre compagnon.
pension_400x299.jpg